28/10/2007

GRENELLE DE L'ENVIRONNEMENT A HAUTMONT LE 26/10/2007

Grenelle  Alternatif  et Citoyen

Hautmont le 26-10-2007

RESOLUTION FINALE

********************

Les organisations : politiques, syndicales ou associatives, belges et françaises, qui ont appelé à la manifestation de ce jour à Hautmont ainsi que les citoyens soussignés demandent aux gouvernements Français et Belge :

  -       D’instaurer quatre moratoires : sur les OGM, la construction d’incinérateurs, le nucléaire et les constructions d’autoroutes,

-       Localement, ils demandent aux élus concernés et aux pouvoirs publics français de faciliter la solution des problèmes suivants :

§  L’instauration d’un moratoire sur l’incinérateur de Maubeuge et l’étude transfrontalière des données chimiques et épidémiologiques le concernant,

§  L’abandon du projet de barrages de rétention dans la Vallée de la Solre,

§  Un débat public sur la question des carrières et les conséquences de leur exploitation sur l’environnement et la préservation des zones aquifères,

§  Un débat public sur les conditions de fonctionnement des laiteries de Petit-Fayt et Nestlé Boué,

§  Un débat public sur la politique de l’eau et la politique agricole dans le ressort du Parc naturel de l’Avesnois, et  le Val de Sambre.

§  L’abandon définitif du projet de centrale à bitume d’Avesnelles et l’étude de la légalité des centrales d’Hautmont et La Longueville,

§  Le maintien et le développement d’un authentique service public des transports en commun en Val de Sambre synonyme de régularité, proximité, fréquence, attractivité et d’intermodalité, condition nécessaire pour vivre et travailler au pays.

  

Ayant été informés, par Via Campesina, des violences perpétrées à l’encontre de militants brésiliens en luttant contre les cultures OGM de la firme Syngenta :

 

-      expriment leurs condoléances à la famille de Valmir Motta assassiné le 21 octobre à Santa Theresa do Oeste (Paranà),

-      expriment leur solidarité aux paysans blessés par balle ou battus,

 

-      demandent aux Gouvernements Français et Belges d’émettre une protestation auprès des Ambassades du Brésil pour ces faits criminels et exigent, avec Via Campesina, une enquête de justice sur les attaques subies par ceux qui, au Brésil comme en France luttent contre l’accaparement de la terre par les multinationales de l’agroalimentaire.

  

Les signataires décident, en outre, de demeurer en contact pour promouvoir les revendications et les idées exprimées à Hautmont jusqu’à ce qu’ils obtiennent satisfaction.

 Signataires : Coordination Gauche Alternative du Hainaut (France) – Collectif Gauche Alternative Sambre-Avesnois (France) – Collectif Gauche Alternative Cambrésis (France) – Une Autre Gauche (UAG) (Belgique) – Rassemblement Populaire Wallon (Belgique) – Grappe (Belgique) – Syndicat SUD-CNP (France) – Syndicat SUD-MCA (France) –Confédération Paysanne Nord-Pas-de-Calais.  

20:17 Écrit par PD dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.