29/11/2007

EN DIRECT DU BLOG GAUCHE ALTERNATIVE HAINAUT SAMBRE-AVESNOIS

ECOLOGIE  OUI !!!ESCROLOGIE NON !!!

***********

 

Sus aux faux écolos !

 PAR David Leloupjeudi 29 novembre 2007

« Quatre ONG ont organisé un vote citoyen pour couronner, le 4 décembre, les plus scandaleuses pratiques de lobbying et « d’écoblanchiment » observées dans l’Union en 2007.Acheter des études scientifiques biaisées, financer secrètement des think tanks anarcho-capitalistes, se faire passer pour d’authentiques écologistes ou encore s’assurer un accès très privilégié auprès d’organes décisionnels de l’Union européenne…

Voici quelques-unes des pratiques de lobbying inavouables qui ont cours aujourd’hui dans la capitale de l’Europe. Afin de braquer les projecteurs sur ces méthodes peu orthodoxes, le « Prix du pire lobbying de l’Union européenne (UE) » a été lancé en 2005 à l’initiative de quatre ONG  scandalisées par le court-circuitage de la démocratie qui résulte de ces pratiques.

 Leur credo ? Montrer du doigt publiquement les mauvais élèves de la classe pour décourager ceux qui seraient tentés de leur emboîter le pas. « Ce prix montre aussi la nécessité d’une réglementation forte en matière de transparence et d’éthique du lobbying au sein de l’UE. Les citoyens européens ont le droit de savoir qui tente de faire pression sur les institutions européennes, au nom de qui, avec quel budget et à destination de quelles politiques », expliquent les associations, qui montrent elles-mêmes l’exemple sur leurs sites Internet respectifs en dévoilant leurs sources de financement et les montants perçus.

Shell se fait épingler pour une pub mensongère. CERLES/AFP

Le Prix du pire lobbying, cuvée 2007, sera décerné le 4 décembre prochain lors d’une cérémonie festive qui se tiendra à Bruxelles. Parmi les cinq nominés, le vicomte Étienne Davignon* a des allures de favori. Ancien vice-président de la Commission européenne, il est aujourd’hui conseiller spécial du commissaire au Développement, Louis Michel**, sur les questions de développement en Afrique. « Le problème, explique Christine Pohl, des Amis de la Terre, c’est que M. Davignon siège en même temps au conseil d’administration de Suez, multinationale qui cherche à s’ouvrir de nouveaux marchés dans les secteurs de l’eau et de l’énergie… en Afrique. » Un conflit d’intérêt présumé qui semble en tout cas ne déranger personne à Bruxelles…

Autre nominé de taille : le triumvirat germanique BMW-Daimler-Porsche, pour son lobbying intensif ­ chantage à l’emploi inclus ­ visant à miner et à retarder les objectifs européens de réduction des émissions de CO2 pour les nouvelles voitures.Les « outsiders » qui leur disputeront la palme sont le groupe pétrolier espagnol Repsol, stratège de la recherche européenne en matière d’agro carburants industriels, le cabinet Stewart, une agence de lobbying qui gère un faux think tank servant de façade aux adversaires du protocole de Kyoto, et l’Epaca, le lobby des lobbyistes européens, qui mène activement campagne contre la transparence financière du lobbying à Bruxelles souhaitée par le commissaire aux Affaires administratives et à la Lutte antifraude, Siim Kallas.

Cette année, un second trophée sera également décerné : le prix du pire « écoblanchiment ». L’objectif, ici, est de distinguer la plus culottée des opérations de com’ cherchant à faire passer des vessies polluantes pour des lanternes écologiques. Airbus est ainsi nominée pour une série de pubs où les silhouettes des avions sont parées de paysages idylliques suggérant que l’A380 est propre et écolo. Le géant anglo-néerlandais Shell se fait épingler pour une publicité suggérant que ses raffineries rejettent… des fleurs plutôt que de la fumée (pub que le gendarme de la publicité britannique vient d’ailleurs de condamner). Le numéro un mondial du pétrole, Exxon Mobil (Esso), doit quant à lui sa nomination à une campagne publicitaire dans laquelle il prétend réduire ses émissions de gaz à effet de serre alors que… son propre rapport 2006 d’« entreprise citoyenne » reconnaît qu’elles ont crû de façon spectaculaire ces quatre dernières années !En lice également pour la palme du « verdissement » : le lobby de l’industrie nucléaire allemand, qui se présente comme le « protecteur du climat » à coup de pleines pages achetées dans la presse, et le géant britannique de l’armement BAE Systems, qui cherche à se positionner sur le marché des armes « vertes » et a récemment fait la promo de ses « balles écologiques sans plomb »… Vu l’inexistence d’une presse d’investigation spécialisée dans les questions européennes, les dossiers montés par les organisateurs (disponibles sur le site www.worstlobby.eu) valent certainement le détour. Les motifs précis des nominations sont explicités, les logiques industrielles qui se trament en arrière-plan, décodées.

« Nous ne craignons pas la controverse, déclare Uri Mueller, de l’ONG Lobby Control. Nos dossiers reposent sur des bases factuelles solides. On ne peut donc pas nous attaquer en diffamation. Je pense d’ailleurs que ça se retournerait vite contre le nominé… »

Tout citoyen européen a pu voter via le site Internet de l’événement. L’an passé, près de 10 000 internautes ont joué le jeu. « Les dix nominés ont d’ores et déjà été conviés à la cérémonie du 4 décembre, précise Uri Mueller. Nous les avons également invités à réagir à leur nomination. Shell, le Cabinet Stewart et l’Epaca nous ont écrit pour contester celle-ci. Leurs lettres et nos réponses sont publiées sur le site Internet. » Les deux lauréats auront par ailleurs l’occasion de présenter leur point de vue sur scène lors de la cérémonie. Alors, viendront ? Viendront pas ? L’an passé, seul un représentant d’une DG nominée (l’équivalent européen d’un ministère) avait fait le déplacement… »  (extrait du journal politis…)

*Note du Blog 1 : le vicomte Davignon est aussi membre d’une foule de conseils d’administration et préside actuellement le « groupe de Bilderberg » : ce rassemblement des plus gros capitalistes de la planète qui prétend assurer la gouvernance du monde à la place des Etats qui, selon ces pleins aux as, sont, évidemment, « dépassés », surtout s’il leur arrive encore de mettre le moindre frein aux appétits gargantuesques de ces prédateurs professionnels de l’économie et de la finance. Ce groupe dont furent membres, au hasard, le réactionnaire José Manuel Barroso et un « gauchiste » bien de chez nous : Laurent Fabius en personne !!! Notre camarade Raoul-Marc Jennar nous a donné de précieuses informations sur ce sujet !!

** Note du blog 2 : Louis Michel, c’est l’ancien patron des Libéraux Francophones belges : du genre « agité du bocal », une sorte de petit Sarko avant la lettre sauf pour le physique !! Sa bedaine, une gidouille à la UBU, à elle seule, symbolise à merveille la prospérité des fortunes qu’il représente !!  

12:58 Écrit par PD dans Politique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

24/11/2007

LE SEUIL DE L'INCOMPETENCE

orangeblueimages[60]


329[1]nva



ILS

SE

MOQUENT

DE NOUS

171ème jour depuis les législatives et toujours pas de fumée blanche à la cheminée du 16 Rue de la Loi   !!!! 

Nous, séparatistes républicains, anticapitalistes, et internationalistes, nous serions tentés de vous dire que le spectacle de cette monarchie suppôt de l'opus deï et des multinationales qui se débat comme un diable dans un bénitier serait plutôt du genre à nous faire rire. Mais essayez vous de rire pendant 168 jours, et nous verrons bien  la tête que feront vos zygomatiques !!!

Cette orange bleue commence à pourrir, à moisir et, même si elle s'en sort après on ne sait quelle pirouette "à la belche" comme on dit souvent, il est de plus en plus clair que les jours de ce machin créé par les couronnes prusso-rosbifienne pour se venger des familles d'orange mais aussi pour punir les francos napoléonniens de leur raclée du Brabant, n'arrivera plus jamais à allumer les 200 bougies sur le gâteau de son vécu....

QUE FAIRE DONC ???     ET ...    AVEC  QUI ???

Hé bien, au risque de vous marteler notre solution, nous vous remettons ci-après, le travail  qui est du à la mise ensemble des chiffres officiels par Alex REMACLE, si vous avez une petite mémoire, ils se trouvent ici avant dans les archives, mais pour vous éviter toute "manip", ces tableaux sont  en fin d'article. Voilà donc pour que faire. Quand à vous dire avec qui ????  Bien sur avec des gens comme nous, à gauche, pour du social dans cette Europe économiquement libérale et ultra capitaliste...

Des contacts en rapports avec notre appel à une fédé de la gauche Wallonne sont en cours et si vous le voulez bien, nous en reparlerons très très prochainement... D'ici là, bonne saint Eloi, bonne sainte Barbe... et si vous en avez l'occasion, buvez eune bonne crasse pinte à not'santé, je vous assure qu'on en sentira presque le goût d'ici !!!!!!!

De plus en plus, la Belgique se dirige vers une scission.

Imaginons que la Wallonie devienne un Etat dans l’Union européenne.

  Des chiffres : L’Union européenne (27) :  494.296.878 habitantsLa Wallonie : 3.413.000 habitants

Cela paraît vraiment peu représentatif, mais il faut comparer la Wallonie à d’autres petites nations comme :

  
Pays - de 5.000.000 hab.HabitantsReprésentants au ParlementReprésentants au ConseilPIB2003 (25 pays)
Malte394.5835372.7
Luxembourg442.97264233.9
Bruxelles1.031.215  237.6
Estonie1.401.9456448.2
Chypre771.6576479.9
Slovénie2.011.0707476.0
Lettonie2.286.7009440.9
Wallonie3.413.00013785.0
Lituanie3.428.00013745.3
Irlande4.234.925137134.1

 

Nous sommes bien placé (4ème sur 10) parmi les petits, non ?15ème sur 27 au PIB que nous pouvons améliorer, par exemple en augmentant nos activités de services, c’est une piste.

Combien de représentants au parlement et au conseil européen aurions-nous droit ?

 Au moins comme la Lituanie, non ? Soit 13/7.

Bruxelles ? Capitale officielle de l’Union européenne ? Gérée par la Commission ?

 

La Flandre comme le Danemark ? Soit 14/7.

 Bien sûr, il faudra augmenter le nombre total de représentants qui est aujourd’hui de 785 au parlement et 345 au conseil. Plus 3 au parlement et plus 2 au conseil, acceptable, non ?  

Les nations moyennes :

  
Pays - de10.000.000 hab.HabitantsReprésentants au ParlementReprésentants au ConseilPIB2003 (25 pays)
Finlande5.269.173147112.9
Slovaquie5.414.93714752.0
Danemark5.447.084147121.0
Flandre6.043.161147116.9
Bulgarie7.707.4951810 
Autriche8.150.8351810120.9
Suède9.103.5511910115.9

La Slovaquie loin en dessous de la Wallonie.

  

Les nations comme la Belgique :

  
Pays +/-10.000.000 hab.HabitantsReprésentants au ParlementReprésentants au ConseilPIB2003 (25 pays)
Hongrie9.981.334241259.3
Tchèquie10.287.189241267.8
Belgique10.584.5342412118.1
Portugal10.805.870241272.9
Grèce11.120.000241281.1

Ici aussi, nous voyons que nous dépassons les quatre pays, dont le Portugal et la Grèce, ce n’est pas mal quand même, non ?   Les grandes nations : 
Pays + de 15.000.000 hab.HabitantsReprésentants au ParlementReprésentants au ConseilPIB2003 (25 pays)
Pays-Bas16.334.3782713124.8
Roumanie22.272.0003514 
Pologne38.125.479542747.0
Espagne45.116.894542797.4
Royaume Uni59.911.5867829116.2
Italie59.131.2877829107.9
France64.102.0007829111.4
Allemagne82.400.9969929108.4

Pour le PIB : http://www.cesrw.be/usr/pdf%20publication/RSESW06annexe_statistique.pdf   

- Le PIB de la France m’interpelle, car il est inférieur à celui de la Belgique.

 

Finalement serions-nous mieux en France qu’en Belgique qui a le 2ème PIB de ce groupe ? Sans doute pour les impôts, c’est vrai.

 

- Mais devons-nous nier notre identité wallonne pour des sous, car elle existe cette identité, même si pour certains français et même belges de Tournai et de Bruxelles par exemple, il n’y en a pas. Même si il y a des identités sous-régionales comme les liégeois, les borains, les gaumais, …

 

- Pour ces esprits chagrins, je les invite à visiter l’encyclopédie Wikipédia, ils pourront y voir que la Wallonie existe bel et bien et que cette identité existe.

 

Et, il n’y a pas que la langue qui fait l’identité, mais il faut signaler le Wikipédia en Wallon.

 

José Fontaine et Stéphane Dohet ont réalisé un travail remarquable sur ce média pour présenter au monde notre Wallonie. Et, « on » leur a mis beaucoup de bâtons dans les roues pour les empêcher de réaliser ce travail.

 

- Et, qu’apporterait la Wallonie à la France ?

 

Du point de vue représentation dans l’Union européenne, que gagnerait la France en se rattachant la Wallonie ?

 

Elle passerait devant l’Italie et le Royaume Uni avec quelques représentants en plus au parlement européen, ça lui rapporte quoi ?

Devenir la 2ème nation de l’Union européenne ?

 

Qu’en penseraient justement le Royaume Uni et l’Italie ?

 

- Du point de vue régionaliste, la Wallonie, en tant que telle, rattachée à la France, risque d’apporter des problèmes régionalistes justement, comme la Bretagne, le Pays Basque, la Corse, et ... L’intérêt de la France est certainement de diviser la Wallonie en 5 départements pour éviter ces problèmes. Est-ce cela que nous voulons, nous wallons, nous diviser entre liégeois, namurois, luxembourgeois, montois, tournaisiens, athois, brabançons, hesbignons, condruziens, en veux-tu, en voilà, ou même en cinq départements, en fait les cinq provinces actuelles. Beaucoup sont d’accord pour dire que les provinces c’est obsolète, va-t-on les remettre au niveau supérieur ?  NON, et encore NON.

  

Pour conclure, il est vraiment urgent que les politiques wallons créent une commission des sages, avec des économistes, des spécialistes en politique, des entrepreneurs pour examiner sérieusement la situation future de notre Région wallonne. Il y a des gens compétents en Wallonie, comme Paul Magnette (spécialiste en politique européenne), Eric Domb (UWE), …

  

Je suis fédéraliste depuis 1960, j’ai milité aux côtés de Freddy Terwagne, n’empêche, si le pays éclate, je vote pour l’autonomie de la Wallonie aux côtés de José Fontaine.

 

J’aime la France mais pas au point de devenir français. Je suis Wallon et je le reste.

Une Wallonie républicaine avec un Président élu au suffrage universel.

WALLONIE nation d’EUROPE.

  

                                                                                            

Alex Remacle,

Citoyen de Wallonie

19:45 Écrit par PD dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

18/11/2007

LA MARCHE DU DESESPOIR

LA  MARCHE  DES  FRANKEUPHEUNES

*****************

LA MARCHE DES ATTARDES

*********** 

(ou : « plus ringard que moi, tu marches !!!!!)

 

35.000 personnes en ce compris, les enfants à pied, les bébés en poussette,  les promeneurs de chiens du dimanche, les buveurs de chopes et autres mangeurs de frites/cervelas, la belchique à papa était donc de sortie ce dimanche dans la capitale  et pourtant ???

 

Pourtant, la Flandre aura encore beau jeu de les traiter de « profiteurs du régime », de chômeurs , miniméxés et autres allocataires sociaux en transe dans l’incertitude du lendemain (ce que le baron de jevigné appelle lui même la république bananière).

 

Pourtant, les organisateurs avaient reçu une collaboration médiatique sans précédent, cela fait un mois que les deux télés confondues se battent à qui fera le plus de « promo de l’Evènement ». Mais au fait,  combien il y en aurait eu sans çà ???

 

 

Pourtant, les citoyens de ce pays,  qui veulent une autre forme à ce pays,  ont,  le 10 juin, apporté leurs voix à des partis autonomistes, indépendantistes, républicains, séparatistes dans des proportions bien plus importantes et même si il y a plus que des nuances, essayez un peu d’ajouter les voix de la NVA, SPIRIT, VB, JUDO, RWF-RBF, WALLON, PW et vous verrez que cela est de TRES loin supérieur à ce score ridicule pour nos braves promeneurs du dimanche…

 

Pourtant, c’est sans surprise que CDH, ECOLO & PS étaient là, le fou du roi en tête (Elio 1er le souverainiste), la courtisane de Schaerbeck, la grande duduche escrologiste, ainsi que la violée consentante, que les flamingants appèllent en riant « madame non », quel désaveu pour cet arc-en-ciel de la nullité !!!

Pourtant, le drame des organisateurs réside dans leur côté amateur dans une telle démarche, le sentimentalisme n’est pas suffisant, une pétition même bien relayée n’aura jamais aux yeux des « politiques » la portée d’une élection. Une pétition , une manif c’est avant tout l’expression d’un avis, un bulletin dans l’urne, çà donne ou çà enlève « le pouvoir » et çà… c’est bien plus important.  

CONCLUSION

**********

350.000 personnes ont jugé qu’une marche blanche pour nos enfants était de nature à les faire entendre, et ils l’ont été, le soir même le taureau de Vilvorde leur accordait ce qui allait devenir Child Focus, et la création d’une commission d’enquête parlementaire et retransmise non stop à la télé (excusez du peu).

 

 

 

Avec ces malheureux 35.000 baladeurs du dimanche, les « nostalgiques » de ce machin artificiel qu’est la belchique, auront une fois pour toutes amené la preuve que la Belgique c’est fini, c’est dépassé, C’EST DU PASSE, il est grand temps de tourner la page, de pensionner Albert 2 qui le mérite amplement au niveau santé, et d’organiser un divorce à l’amiable comme cela fut fait voici une quinzaine d’années en Tchécoslovaquie… Notre ami Alex Remacle a récemment réalisé un travail de collation simple des chiffres économiques qui nous montrent bien que seuls nous serions loin d’être ridicules en Europe et si par hasard, les bruxellois se sentaient assez proches de nous pour le rendre économiquement porteur, nous serions même le deuxième PIB par habitant des 27.

 

Et surtout, chassez à grands coups de pompe dans le cul, tous ces traîtres, tous ces défaitistes, ces peureux qui par manque de confiance en notre capacité de peuple à relever le défi, veulent continuer notre aliénation à cette Flandre capitaliste orgueilleuse, ou pire à ceux  qui voudraient déjà nous vendre à nos voisins du sud, avec qui la république Wallonne devra bien sur établir des relations privilégiées, mais d’Etat à Etat, de République à République…

UN  PEUPLE  NE  MEURT  JAMAIS, LA 

REPUBLIQUE WALLONNE VIVRA !!!!

EN  AVANT 

 

 

Pierre DUTRON le 18/11/07 à18h00   

18:22 Écrit par PD dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

14/11/2007

UN SONDAGE QUI FAIT REFLECHIR

COMMENT ON TUE UNE DEMOCRATIE !!!

***************

Sondage : les politiques ne sont plus en phase avec les Belges

 

mardi 13 novembre 2007, 17:30

Dans les deux jours qui ont suivi le vote flamand sur la scission de BHV, plus de sept Belges sur dix estimaient que le monde politique n’était plus en phase avec la population, selon un sondage à paraître dans la prochaine édition du Soir Magazine.

 

Le bureau Dedicated Research a interrogé 1.005 Belges (58 % de Flamands, 32 % de Wallons et 10 % de Bruxellois) entre le jeudi 8 novembre à 13h30 et le vendredi 9 novembre à 17h, soit dans les deux jours qui ont immédiatement suivi le vote par les partis flamands de la scission de BHV, en Commission de la Chambre.

 

Pas moins de 71 % ont jugé que le monde politique n’était plus en phase avec la population. Ce sentiment était un peu plus répandu en Wallonie (78 %) qu’à Bruxelles (72 %) et en Flandre (67 %).

 

Les Belges ne sont dans l’ensemble que 10 % à penser que les hommes et femmes politiques répondent encore à leurs préoccupations, pour 19 % sans avis.

 

Les Bruxellois et les Flamands sont les plus nombreux (78 et 77 %) à considérer qu’il existe encore un avenir pour leurs enfants en tant que Belges dans une Belgique unie. Les Wallons, qui ne sont que 65 % à le penser, « ont ressenti plus négativement le vote sur la scission de BHV », constate Marc Dumoulin, administrateur-délégué de Dedicated Research.

 

Concernant BHV, près des deux tiers de la population estiment que le débat sur la scission ne vaut pas une crise institutionnelle. Flamands (25 %) et Bruxellois (22 %) sont les plus nombreux à penser que BHV vaut une crise. En Wallonie, ils ne sont que 9 % à partager cette opinion.

 

Quant à la monarchie, un peu moins d’un Belge sur deux (49 %) juge qu’elle a encore un avenir dans une Belgique qui éclaterait. Les Flamands (52 %) partagent davantage cette opinion que les Bruxellois (49 %) et les Wallons (45 %).

 

La marge d’erreur maximale de ce sondage est de 3,1 % sur l’échantillon total.

 (d’après Belga) 

08:04 Écrit par PD dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/11/2007

ELIO EST VRAIMENT LE FOU DU ROI

ole1

VIVE

LA

REPUBLIQUE

WALLONNE

Décidément, le PS est incorrigible, en 1950, c'est Paul-Henry SPAAK qui s'acharnait a sauver la couronne, et partant de là l'unité de la Belgique.

Après les grèves de 60, la purge des "bandits qui avaient osés s'accoquiner avec André RENARD et son MPW" vit des sections entières se clairsemer par le départ de ses meilleurs militants de gauche. Fernand MASSART, Robert MOREAU, Charly TALBOT, et beaucoup d'autres furent donc la base de gauche qui fondèrent le  RW après le "Walen Buiten" des étudiants "cathos de  Louvain"(dont un certain W. Maertens d'ailleurs).

Le voici maintenant, face au diktat flamingant du 7 novembre 2007, des VB, Open VLD, SP, CD & V/NVA qui rampe devant le palais royal pour que l'initiative vienne de la "couronne" .  Déjà tremblant, maintenant rapiècé, le pôvre Albert n'avait pas besoin de tout çà lui, qui serait en âge de couler une retraite paisible, à soigner ses nombreuses infirmités!!!

Décidemment, les gens de gauche de notre belle terre de Wallonie sont orphelins de toute structure capable de prendre en charge, et leur existence en tant que telle, et leurs revendications dans cette société de plus en plus antisociale et déshumanisante.

Il est plus que temps que tous les anticapitalistes alternatifs comprennent que l'urgence nécessite des mesures radicales.

C'est maintenant OU  JAMAIS qu'ils doivent s'unir, avec ou sans leurs chapelles, qu'ils doivent former des collectifs unitaires de coordination, et ensemble, qu' ils doivent travailler à former un corps suffisamment consistant pour que le pain sec morcelé  et l'eau brumeuse qu'ils forment aujourd'hui devienne un menu attrayant et relativement copieux même si il reste simple. Nos travailleurs, nos petits artisans, petits indépendants, chômeurs, invalides, allocataire en réinsertion et autres exclus, sans-abris n'ont pas besoin de luxe et de produits de marque, même les produits blancs leurs sont de plus en plus difficiles à assurer au quotidien.

 

L'URGENCE   EST  PROCLAMEE

 

L'ETAT  DE  NECESSITE  EST  INSTAURE

 

 

LE R.P.W.  EN  APPELLE  A  LA  MISE EN  PLACE  D'UN  FRONT  DE  LIBERATION WALLON ET SOCIAL PAR  LA  RENCONTRE  URGENTE  DES FORCES DE GAUCHE  WALLONNE  EN VUE D'UNE  COORDINATION  URGENTE DES REVENDICATIONS  ET DES FORCES EN  PRESENCE  POUR:

 

SAUVER

LA

WALLONIE 

12:43 Écrit par PD dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

03/11/2007

BOUNE FIESSE LES T'CHESSEUS

SaintHubert!

scènechassesonneur

 

Légende de Saint Hubert :

 

Saint Hubert est le Saint patron des chasseurs mais sa légende reste méconnue pour beaucoup.

 

Hubert est né en Aquitaine, en plein VII siècle, de la Princesse Hugberne, épouse du Duc Bertrand. Sa mère mouru alors qu’il avait seulement 2 ans, en mettant au monde son frère Eudon.

Hubert était un enfant bon et pieux mais ce qu’il aimait avant tout, c’était courir les bois pour y traquer le gibier. Lorsqu’il accompagna pour la première fois son père à la chasse, il avait 12 ans.

A cette chasse son père fut attaqué et désarmé par un ours. Hubert pria Dieu de lui donner la force de se servir de sa lance, et tuant l’ours, il sauva son père. En remerciement à Dieu, le Duc fit batir une église, et emmena son fils à chaque fois qu’il partit à la chasse.

Hubert grandi et partageait son temps entre études, chasse et batailles, il promettait d’être le digne successeur de son père.

Puis Hubert est réclamé auprès du roi Thierry, en sa cours de Neustrie, afin de s’assurer la fidélité du père. Hubert se retrouva donc prisonnier dans une cage dorée, à Soissons.

Pépin de Herstal, dont l’épouse, la Duchesse Plectrude, était une parente d’Hubert, projetait d’attaquer la Neustrie. Hubert appris alors qu’on projetait de le jeter au fond des geôles, et il s’échappa pour rejoindre, avec l’aide de ses amis Austrasiens, l’attaque de Neustrie. Ce qui lui permit d’obtenir un poste important à la cour.

Il put alors assouvir sa passion pour la chasse, dans les forêts pleine de gibier.

Plus Hubert chassait, et plus il s’éloignait de Dieu.

Il connaissait un grand succès auprès des jeunes demoiselles, et demanda au Comte Dagobert de Louvain, la main de sa fille, Floribana.

Les noces d’Hubert furent bénitent par l’evêque de Maastricht, le futur saint Lambert. De son mariage naquit Floribert, mais cela ne changea en rien sa façon de vivre. Il ne fréquentait l’église que lorsqu’il y était obligé et négligeait ses devoirs. Il passait tout son temps à la chasse.

Un jour Hubert organisa une grande battue, pendant la semaine sainte, empêchant ainsi bon nombre de braves gens de faire leurs Pâques.

Plusieurs jours dans les bois résonnèrent des abois. Hubert en s’éloignant du groupe vit un magnifique dix-cors. Il voulait à tout prix cet animal, et le poursuivit.

Mais le cerf s’arrêta, il avait entre ses bois, la croix du Christ. Dieu, au travers de ce cerf lui dit :

« Hubert ! Hubert ! combien de temps encore ta passion te fera t’elle oublier tes devoirs ? Si tu ne te convertis pas au seigneur en menant une vie sainte, tu iras brûler en enfer !

Va voir l’evêque Lambert, lui te dira. »

Hubert passa la nuit suivante en prière. Il partit voir Lambert, auprès duquel il resta pour obtenir les précieux renseignements. Mais il appris que son père et sa jeune épouse, avaient été rappelés auprès de Dieu. Il sorti de cette épreuve plus fort que jamais. Il confia Floribert son fils, à sa tante Ode et régla tous les problèmes de successions de charges et de titres, et parti vivre en ermite au cœur de la forêt. Avec le temps, il eu la volonté de répandre la parole de Dieu, et se rendit à nouveau auprès de Lambert. Celui-ci l’envoya à Rome.

Pendant une nuit, Hubert vit en songe Lambert payer de sa vie, sa volonté d’évangéliser les contrées qui restaient attachées aux rites et aux croyances anciennes.

A cet instant même le Pape Serge eu aussi un rêve où la volonté du seigneur était qu’Hubert reprenne le baton pastoral de Lambert.

Le lendemain, le Pape confia à Hubert sa mission. Il s’en sentait incapable, alors lui apparu l’archange qui lui remit la sainte étole au nom de la Vierge Marie. Ce miracle acheva de le convaincre.

Hubert fut accueilli a son retour avec honneurs. Il oeuvra à amener l’évangile jusqu’au hameaux les plus reculés. Il fit batir des oratoires, des chapelles, des églises. Il trouvait son inspiration dans la prière. Jamais il n’eu recours à la force pour convaincre. Dieu lui accordat le pouvoir d’acoomplir des miracles. Nottament auprès des personnes souffrant de la rage qui faisait des ravages. Il faisait également des distribution de pains bénis(ce qui est encore fait de nos jour en souvenir de lui). Il eu de nombreux disciples dont Floribert qui avait décidé de menner une vie au service de Dieu.

Mais un jour, il fut pris en embuscade, tout ses assaillants attaquèrent mais les projectiles n’atteignaient pas Hubert, et d’un signe de croix il terrassa ses agresseurs, qui se mirent à son service. Avec l’aide de Bérégise, il fit construire l’abbaye d’Andage

Le 30 mai 727, Dieu rappella auprès de lui Hubert. Il deviendra Saint Hubert le 3 novembre 743.

cerfond[1]sanglafa6[1]cordechasse

 

 

 

cerf thilay 60101.1scan1


 

CHASSE  DES  GRANDES HAZELLES A  HAUTES RIVIERES - THILAY  LE  06/01/2001  UN CERF 8 AU TAPIS PAR LE VILAIN BARBU HOUALAHOUE ALAHOUE !!!!!!!!!!