19/02/2009

CRISE FINANCIERE ON NE VOUS DIT PAS TOUT !!! NOUS OUI

billets[1]

 

SEPT PAYS  EUROPEENS

SONT-ILS  CANDIDATS

A  LA  FAILLITE ?

 

La toxicité des dettes des banques européennes risque d'écraser un certain nombre d'états de L'UE et pourrait représenter un danger systémique pour l'ensemble du système bancaire européen, selon un mémo confidentiel rédigé par la Commission européenne et dévoilé par le Daily Telegraph.

 

“The toxic debts of European banks risk overwhelming a number of EU governments and may pose a “systemic” danger to the broader EU banking system, according a confidential memo prepared by the European Commission.”  By Ambrose Evans-Pritchard and Bruno Waterfield. Last Updated: 6:34PM GMT 11 Feb 2009

 

Le Daily Telegraph du 11 février, parlant d'un document confidentiel de la commission européenne, annonce que ce document parle d’un risque systémique majeur pour l'ensemble du système bancaire européen. "Les estimations des dévaluations d'actifs attendues suggèrent que le coût budgétaire à supporter par les Etats pourrait être très élevé" affirme le document préparé lors d'une réunion confidentielle des ministres des Finances.

 

            Le Journal Suisse “Le Temps” reprend des analyses du même ordre :

http://www.letemps.ch/Page/Uuid/c5c59722-ecbc-11dd-b87c-1c3fffea55dc/Dettes_des_Etats_leuro_%C3%A0_l%C3%A9preuve_du_feu

 

 

Pour certains États membres, les gouvernements pourraient avoir à recapitaliser les banques en urgence. Problème : dans certains pays, le secteur bancaire est totalement surdimensionné et les Etats ne seraient plus à la hauteur.

 

Au moins sept pays de l'UE candidats à la faillite

Aucun pays n'est cité précisément, il ne fait guère de doute que les candidats à la faillite sont l'Irlande, le Luxembourg, la Belgique, les Pays-Bas, l'Autriche, la Suède et la Grande-Bretagne.

Interrogés par le quotidien britannique, les responsables européens se sont refusés à tout commentaire. Mais il semble clair, selon le Telegraph, que Bruxelles se préoccupe au plus haut niveau du risque de faillite des États les plus faibles face à la conjoncture.

Le Fonds monétaire international (FMI) aurait récemment alerté l'UE sur l'absence d'un véritable prêteur de dernier ressort dans la zone euro. Le FMI a aussi déclaré que les banques européennes étaient presque autant  exposées (75%) aux actifs toxiques que leurs homologues américaines, mais que le gouvernement US avait été bien plus prompt à prendre la mesure du phénomène, investissant 738 milliards de dollars contre seulement 294 en Europe.

Et pan, sur le bec de notre si brillant ex-président de l’Europe !

Conjoncture catastrophique

Faut-il ajouter à ce sombre tableau que les banques européennes sont exposées pour 1600 milliards de dollars aux créances douteuses de l'Europe de l'Est, de plus en plus considérée comme "l'Europe du Subprime".

Autre problème spécifique : les dettes des entreprises européennes représentent déjà 95% du PIB, contre seulement 50% pour les Etats-Unis.

Au bord de l'asphyxie...l’Europe ???

Le document de l'UE souligne également le "réel danger d'une course aux subventions entre les Etats membres" qui pourrait porter atteinte à l'unité du marché européen et qui conduirait à une explosion des déficits budgétaires : 12% pour l'Irlande et près de 10% en Espagne et en Grande-Bretagne pour l'année 2009 !

En France, nous n’en sommes (officiellement !) qu’à 4,4 % de notre PIB mais ces informations et ces développements expliquent peut-être les réactions européennes hostiles aux aides consenties au secteur automobile. Mais, comme General Motors prévoit de se désengager de quatre gros sites européens … nous allons voir ce que feront les autres.

Lire : http://dutron.wordpress.com/2009/02/17/crise-de-l%E2%80%99automobile-americaine-general-motors-se-prepare-t-il-a-la-faillite/

 

Plus que jamais, nous sommes revenus dans les années 30, vraisemblablement en plus grave et, après une phase de concertation lors du dernier G20, le « chacun pour soi » des années 30 commence à pointer son nez …avec toutes les conséquences que l’Histoire nous enseigne.

Coordination Gauche Alternative du Hainaut

19 Février 2009

 

 

22:00 Écrit par PD dans Economique | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.